AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Erriamo al gradimento del vento

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kariya E. Allontanarsi
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 30/01/2016
avatar

MessageSujet: Erriamo al gradimento del vento   Sam 30 Jan - 12:47

Kariya E.
ft. Mika Hyakuya de Owari no Seraph

Indentité : Kariya Eve Allontanarsi
Code name : Yukihiko Tsurugi
Nationalité : Italienne
Date de naissance et âge : 1er Avril, 25 ans

Métier/études :Serveur dans un bar / Etude de médecine / Tueurs à gage
Famille / Groupe : Mafia

Flamme : Flamme de la brume, Rang C
Armes : Lien vers la fiche des armes

Que pensez-vous de la mafia ?Si la mafia n'existait pas, il vivrait loin des armes et de la violence... Ca vous donne un indice ?

Que pensez-vous des boîtes-armes ? C'est pratique pour passer à l'aéroport...
Caractère

Kariya est une personne extrêmement gentille et compréhensive. Il est l’innocence pure ! Et pour preuve, il ressemble à un petit ange blond, vous ne trouvez pas ? Bon, il devient un peu démoniaque par contre dès le moment ou vous le voyez passer à table… Dans ces moments là, il vaut mieux que vous ne vous soyez pas porté volontaire pour payer l’addition… Eh oui, vous avez bien deviné, notre petite tête blonde mange comme un ogre ! Bon, après l’avantage est qu’il part faire la sieste donc au moins, il vous fiche la paix… Et oui, c’est comme ça, digérer ou faire chier son monde, il faut choisir.

Rarement sérieux… enfin, disons qu’il connaît le sérieux uniquement les moments où il est plongé dans ses révisions… Quoique des fois, on se poserait la question. Car à son âge, montrer son plexus pour signaler l’emplacement du pancréas, on aurait des doutes quand à son sérieux. Ou s’il est sérieux… Dans se cas, on aimerait bien éviter qu’il soigne quelqu’un car la situation pourrait être grave par la suite…
Bref, rarement sérieux disions-nous… Il est constamment souriant et de bonne humeur, a tel point que ça serait presque contagieux. Mais une chose est certaine : c’est absolument fatiguant.

Plutôt tête en l’air, il ne fait pas attention à ce qu’il fait les trois quart du temps ce qui pousse les autres personnes à dire qu’il est maladroit. Hors, ce n’est pas le cas, c’est juste qu’il pense à autre chose ou regarde les nuages en marchant donc, du coup… il se perd… en se prenant le lampadaire d’en face. Vous voyez, une chose qu’il aurait pu totalement éviter en temps normal… enfin… si t’a est qu’il y existe une pause « temps normal » chez lui, bien entendu…
Dans le même état d’esprit, il n’a absolument aucun sens de l’orientation. C’est peu dire, il ne trouverait pas la sortie de sa propre chambre et serait capable de se tromper avec la porte de l’armoire. Enfin, comme il n’est pas vraiment du matin, cela pourrait aussi expliquer pas mal de chose…

Physique

Taille 1m87

Poids / Carrure Finement musclé, 82 kg

Cheveux Blond et légèrement bouclés, ils lui arrivent aux épaules.

Yeux D'un bleu extrêmement clair~

Signes distinctifs Il a deux cicatrices sur l'épaule gauche dû à deux blessures par balles. Il a le tatouage d'un serpent qui pars du bas de son dos jusque sur son bas-ventre.
Il porte des lunettes pour lire et écrire bien qu'il puisse aussi lire sans.


Histoire

Les petites familles mafieuses sont les meilleures. Non mais vraiment… Elles sont en petite communauté… c’est familiale et agréable. Les relations sont chaleureuses, pas de prises de tête inutile, pas de lutte pur le pouvoir… Pas envie de grandeur et de problèmes avec les flics ou les autres familles. La belle vie quoi. C’est ça, vous vous êtes cru au pays des bisounours ou quoi ? Redescendez sur terre et quittait la mafia. Si vous avez cru ça, c’est que vous n’êtes absolument pas fait pour ça.
Les petites familles mafieuses sont bien les pires de toute la mafia. Elle se tapissent dans l’ombre, n’hésitant pas à trahir et à marcher sur les cadavres de tout ceux qui se trouve à leur porté afin de pouvoir s’élever jusqu’au sommet. Elles courbent le dos pour être dans les bonnes grâces avant de vous transpercer d’un coup de poignard dès que vous avez le dos tourné. Charmant n’es-ce pas ?

Je ne suis pas trop à plaindre… ma famille ne voulait pas spécialement de pouvoir, mon père n’étant pas homme d’ambitions. Nous n’avions le titre de famille mafieuse uniquement pour faire jolie. Enfin presque, chaque famille à ses secrets… et la mienne faisait plutôt dans le trafique d’armes et quelques autres technologie nouvelle qui arrivait dans ce « monde ».
Petit prince héritier, j’étais choyé par une mère magnifique et un père bourru mais bienveillant, un gros nounours qui n’aurait pas fait de mal à une mouche en sommes. Mais voilà, le manque de volonté et d’ambitions dans se monde et peine de mort vous savez ? Pour ma part, je l’ai appris à l’âge de huit ans et je me serais bien passé de cette leçon.

Un renversement de pouvoir dans les normes. L’histoire du meilleur ami qui est aussi le bras droit du chef de la famille et qui déteste le manque d’envie d’élévation du chef qui le prends pourtant comme un membre de la famille et bla, et bla, et bla… A la fin, ça se termine juste en baston générale. C’est assez terrifiant et c’est là où l’on se rends compte que l’on à beau courir, nos jambes ne suffisent pas pour distancer une balle. Résultat des courses, une épaule en moins pour moi. Deux balles… c’est douloureux… un miracle que je sois tomber dans le caniveau. Ouais, miracle… Petite chute d’un mètre et un bras en charpie… mais au moins j’étais en vie et c’était l’essentiel non ? Le reste ? Sans blague, vous avez vraiment besoin d’un dessin ? Ne comptez pas sur moi.

J’ai du perdre connaissance… Pas étonnant… Et je me suis réveillé sur un lit avec une aiguille dans le bras. Mais pas à l’hôpital. Une âme charitable qui se doutais que la mafia était la dessous et que je risquais, même en tant qu’enfant, d’avoir des problèmes avec les flics ? Aucune idée. Je n’ai jamais vu mon bienfaiteur et n’ai donc jamais pu lui parler. Il faisait peut-être lui-même partie de la mafia, qui sait.
Toutefois, j’ai rencontré son fils. Enfin, je suppose que c’était son fils. Un petit garçon aussi brun que j’étais blond. De grand yeux vert… avec des origines japonaise. Comment je sais ça ? Bah, le nom qu’il m’a donné quand je n’ai pas voulu lui donner le mien : Yukihiko. C’est resté depuis… C’est ainsi.

J’ai dû rester avec lui pendant quelques jours… peut-être une semaine… un peu plus ? J’avais pas vraiment le compte. Mais dès que j’ai pu bouger de nouveau, je me suis enfui. Ouais, ça fait gosse ingrat. Mais c’était plus ingrat encore de leur causer des ennuis non ? Les autres me cherchais encore… J’ai fait l’amnésique. Pratique, simple et efficace. Et deviné qui se ramène tout gentil ? Ouais, je vous le met dans le mille, le soi-disant meilleur pote de mon père. Et qui m’as élevé suite au tragique accident de mes parents ? Bravo, vous devenez doué, c’est bien, tout n’est pas perdu pour vous. Y’a encore de l’espoir…

Le temps à passé et la famille a gagné un peu en renommé même si j’étais écarté des « affaires ». Mais tout se sait. Tout finit toujours par se savoir… Y compris ma pseudo amnésie et là, c’est le drame ? Ouais, il y a de cette idée. Mais bon, je n’était plus un gosse, treize ans venait de passé. Eh oui, majorité officielle dans tout les pays, si c’est pas beau ça…
Donc, je vous passe les détails sur le nouveau bordel sans nom avec les partisans de mon père qui avait fait semblant de se ranger vers le traître et toutes ces conneries associées. Mais j’ai eu vengeance. Et il y a bien un truc que je retiens : la vengeance, c’est salissant. La chemise était à jeter, impossible de rattraper ça au pressing, une vraie plaie.

Finalité : Famille dissoute. Je garde contact de temps en temps. Une fois qu’on a un pied dans la mafia, peut importe l’âge, on ne peut pas en sortir. On fait avec, c’est la vie comme dirait certains…

Un peu de vous

PUF : Eve
Prénom : Ca se mange ?
Âge : De mon temps, les jeunes ne posaient pas ce genre de question impolie à leurs aînés...
Comment avez-vous trouvé le forum ? : C'est Noctis qui m'as tiré ici... avec tellement d'amour que, du coup, je l'ai suivi ♥
Un peu plus de vous : Oulà.... L'inquisition espagnol est terminée vous savez !
Que pensez-vous des papillons bleu strié de blanc ?Hum... Voici une question fort intéressante mon cher... repassez dans cinq cent ans pour la réponse~

Que pensez-vous des bonbons roses ? Hautement toxique mon cher Watson !
Avez-vous peur que le ciel vous tombe sur la tête ? Ma foi... Cela dépends des jours je suppose... Qu'en pensez-vous ?



Dernière édition par Kariya E. Allontanarsi le Sam 30 Jan - 22:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bianca-Giulia Zadro
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 20/01/2016
avatar
Mafia Onee-san
MessageSujet: Re: Erriamo al gradimento del vento   Sam 30 Jan - 13:03

CE CHOIX D'AVATAR.
WELCOME ♥
Je pense que je te racketterai un piti lien si tu n'y vois pas d'inconvénients :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia C. Armanelli
avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 24/01/2016
avatar
Pluie provocatrice
MessageSujet: Re: Erriamo al gradimento del vento   Sam 30 Jan - 13:11

Je ne connaissais pas l'avatar, mais c'est vrai qu'il est cool !

Welcome !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayato Gokudera
avatar
Messages : 82
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Près du Juudaime
avatar
HayatoKami-sama
MessageSujet: Re: Erriamo al gradimento del vento   Sam 30 Jan - 13:13

Bienvenue parmi nous ! \o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kariya E. Allontanarsi
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 30/01/2016
avatar

MessageSujet: Re: Erriamo al gradimento del vento   Sam 30 Jan - 13:15

Grazie mille affascinanti signorine *fais baise main aux deux demoiselles*
E grazie mille il mio signore~

Bianca : Je n'y vois aucun inconvénient, au contraire~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hajime Y. Rosanera
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 17/04/2015
avatar
Sois seul pour mieux frapper en silence
MessageSujet: Re: Erriamo al gradimento del vento   Sam 30 Jan - 18:48


Félicitation !

Bienvenue parmi nous~♥

Après avoir bravé les épreuves et les tempêtes, te voici validé !

N'oublie pas de remplir ta fiche personnage dans ton profil et de recenser ton avatar ici !

Bienvenue à toi et amuse-toi bien parmi nous !
description

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Erriamo al gradimento del vento   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erriamo al gradimento del vento
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armes & Dials

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Risveglio :: QG du Staff :: Libreria dello scibile :: Dossier acceptés-
Sauter vers: