AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Coucou, je suis rentré-e ! {With Minou-minou ♥}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hajime Y. Rosanera
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 17/04/2015
avatar
Sois seul pour mieux frapper en silence
MessageSujet: Coucou, je suis rentré-e ! {With Minou-minou ♥}   Dim 31 Jan - 14:08

Elle était perché sur un des arbres bordant le chalet, ses pieds nus repliés sur la branche où elle avait élu domicile totalement recouvert par son long manteau blanc sali. Il faut dire qu’elle hésitait un peu à rentrer… la dernière fois, elle c’était faite gronder parce qu’elle était entré en douce dans le manoir Vongola… et encore, Minou n’était pas là se jour là donc elle n’avait pas vu sa réaction… Mais cette fois-ci, elle était certaine qu’il était au courant de tout… et en plus, il devait avoir remarqué qu’elle était partie en oubliant la boîte de Kyo… et l’autre aussi… Bon, elle avait gardait ses autres armes, c’était déjà ça. Mais pas forcément pour éviter une dispute. Surtout s’il savait qu’elle sortait du Vendicare…

Elle appuya son dos contre le tronc, entrant en mode : je boude à présent et je croise les bras sur ma poitrine. C’était de la faute à Minou aussi… Il se cachait tellement bien qu’elle n’avait pas pu le voir de la semaine. Elle avait été très triste et en plus les autres l’avaient grondé alors il fallait bien qu’elle trouve une occupation !
Hime’ observa un moment la lumière diffuse par la fenêtre de la cachette. Il devait savoir qu’elle était ici… elle n’était pas aussi douée que lui à cache-cache après tout. Elle soupira, jouant avec une mèche de ses cheveux. Si elle rentrait sur la pointe des pied et directement se coucher, peut-être qu’il ne lui dirait rien ? Elle eut un sourire blasé, comme s’il y avait l’ombre du chance que ça se passe comme ça…

Sautant de sa branche, ses pied atterrirent sur l’herbe humide et elle resta immobile un moment, observant le ciel blanc mais pourtant dépourvu de nuages. Il ne faisait pas assez froid pour qu’il neige mais cela allait bientôt arriver, ils étaient en montagne après tout. Cela faisait combien de temps qu’elle n’avait pas vu la neige déjà ? Il n’y avait pas souvent en Italie et les rares fois où elle en avait vu était quand ils étaient au Japon. De petits flocons blancs… pures et si jolies…

Sautillant jusqu’à la porte, elle se retint de justesse à la poignée pour ne pas tomber avant d’ouvrir cette dernière. Son manteau était déjà dans un sale état alors ce n’était vraiment pas la peine d’en rajouter. Baillant cause du décalage horaire dont elle commençait à avoir l’habitude à cause de ses nombreux aller-retour, elle leva les bras en l’air, un grand sourire sur le visage.

- Coucou, je suis rentrée !


Tout cela en japonais, bien sûr.
Le silence l’accueillie dans un premier temps et elle regarda la pièce… vide, excepté Minou qui semblait dormir sur un coussin… un coussin posé sur une table. Elle haussa un sourcil, ils étaient où les autres ? Et puis… Minou dormait vraiment ? Hum… suspect tout cela… C’était un nouveau jeu ?
Retirant son manteau, elle le posa à l’endroit prévu à cette effet, dévoilant ainsi sa robe blanche et… légère. Trop légère pour le temps qu’il faisait dehors mais quand on prenait en compte le fait elle était pieds nus… Et puis, se vêtement là était en parfait état lui… protégé par le manteau.

Marchant silencieusement, elle prit place sur la chaise en face de son Minou, mettant comme à son habitude les pieds sur le rebord de la chaise avant de poser sa tête sur ses bras repliés. Souriant doucement, elle observait Minou, tout simplement, ce demandant combien de temps il allait restait comme cela. Minou ne savait pas tenir en place en plus… Bon, c’était difficile à voir mais… il bougeait beaucoup dans son immobilisme ! Et puis, c’était son Minou donc c’était normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherina Rosanera
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 16/04/2015
Localisation : Ici et là, surtout là-bas en fait...
avatar
Kindness is not the Way of Blood...
MessageSujet: Re: Coucou, je suis rentré-e ! {With Minou-minou ♥}   Dim 31 Jan - 17:59

Catherina était en train de jouer un morceau improvisé au piano pour la énième fois, avec les yeux fermés. Autour de lui, Verano et Senri commençaient à s'agiter ( erhm... à leur manière... ) en cherchant quelque chose ou quelqu'un. Mais notre Platiné n'y prêta même pas attention, de toutes façons il était planqué avec son piano sous un lustre ; personne ne viendra le retrouver ici. Se concentrant sur sa mélodie son fessier gauche bougeait un peu, puis c'était le droit, puis le gauche et ainsi de suite. Il était emporté par sa mélodie. Lorsqu'il remarqua qu'il avait mis la sourdine, ce fut quand il avait fini de jouer la mélodie. Il s'arrêta alors, sortit de sa cachette avec son piano et prit son... il compta dans sa tête... vingt-septième cahier de partitions et inscrivit dedans celle qu'il venait de répéter toute la matinée.

Un bruit de porte ouverte ne le sortit même pas de son exercice, ni même la tâche couleur bois qui explosa dans sa champ de vision comme un boule de peinture qui se scratche contre un mur. Une voix calme, d'un violet majestueux et plein, brisa le silence.

- ... Elle n'est pas ici non plus.

Nouvelle explosion de marron couleur bois, bruit de porte qui se referme en même temps. Catherina n'y avait même pas prêté attention, il s'en fichait. Pis de toutes façons ils avaient déjà mangé, donc il n'allait pas non plus se casser la tête. Une fois sa partition écrite intégralement, il la rejoua en apportant sans cesse des modifications par-ci par-là. Deux heures s'écoulèrent ainsi jusqu'à ce que Verano entre le plus silencieusement du monde et annonce à notre Platiné une nouvelle qui le laissa marbre.

- Cathy, t'as pas vu Hajime ? Elle a été au Vendicare mais on a pas de nouvelles d'elle depuis !
- ... Vous êtes cons ou quoi ? Depuis quand le Vendicare est en Chine ?, lança-t-il de sa franchise toujours aussi implacable.

La voix de Verano, un magnifique vert forêt, remercia le Platiné pour son aide. Le tout avec un sourire sincère aux lèvres. Sauf que Cath' ne vit rien de tout ça, il s'était replongé dans sa mélodie. D'ailleurs, ça lui rappelait que le mois prochain il devrait aller en Italie... Humpf. Il n'avait pas envie. Il s'était arrêté en pensant à ça, et il comprit instinctivement qu'il avait fini de retoucher sa mélodie. Une seule voix lui parvint, une voix indigo qu'il reconnut bien vite et qui lui disait que Senri, Kanra, Verano et lui partaient chercher Hime dans la propriété. En grognant, notre Platiné courut dans le hall et les regarda. Il posa une main sur la porte d'entrée qui avait été entrouverte.

- Hime reviendra quand je me cacherai. Là vous me dérangez dans mon travail. Vos gueules.

Il ignora royalemment les répliques qui s'ensuivirent, leur disant seulement que leurs réserves de nourriture étaient quasiment vide et qu'il serait peut-être intelligent d'aller se ré-approvisionner, surtout si Hime revenait. Faut dire que le Platiné ne semblait pas du tout avoir capté que Hajime n'était pas là depuis cinq ou six jours... Humpf. Il retourna dans sa salle de musique et recommença à jouer sa mélodie pour la énième fois de la journée... mais avec les yeux ouverts cette fois. Le silence parfait des lieux lui permit de voir clairement les couleurs émises par la mélodie ; un gris splendide, semblable au gris des nuages qui n'étaient pas tout à fait blanc, mais pas trop clairs pour autant. Sublime.

Une fois sa mélodie finie, il décida qu'il lui fallait peut-être dormir donc il déplaca une chaise et une table dans le hall d'entrée. Les autres reviendraient dans quatre heures maximum, et il n'avait pas besoin de plus de quatre heures de sommeil. Il s'assit donc sur la chaise et remarqua enfin qu'il y avait mis un coussin. Il enleva le coussin de sous ses fesses et le posa au beau milieu de la table en le regardant d'un oeil très observateur. Hm... Et si... D'un bond, le Platiné se roula en boule sur le coussin et ferma les yeux. Les ombres l'assaillirent et son mal de tête, dû à ses yeux des plus étranges, reflua lentement.

Il s'était endormi. Mais lorsqu'une voix d'un violet orangeâtre étrange mais magnifique explosa dans sa vision ( même les yeux fermés et oui ), sa conscience s'éveilla. Il compta mentalement les heures qui s'étaient écoulées en se basant uniquement sur sa faim. Une ou deux heures, peut-être... C'était suffisant. Il ne bougea pas pour autant, gardant ses yeux clos. Une légère lueur dans sa vision-avec-les-yeux-fermés lui indiqua que quelque chose avait bougé, mais il n'en tint pas compte. À vrai dire, là tout de suite, seul le silence reposant lui importait et il ne comptait pas le rompre.

... Vous croyez ça, vraiment ? Petites natures que vous êtes...
Vous ne connaissez pas Catherina.

- Okaerinasai, Hime-chan.

Le Platiné lui répondit enfin après une dizaine de minutes de silence. Il n'avait toujours pas ouvert les yeux, il ne le fit que cinq minutes plus tard. Comme toujours, ses gestes étaient toujours aussi lents. Il posa sa main sur le sommet du crâne de son amie et lui patpate affectueusement la tête ainsi. Il fit le même geste pendant plus d'une minute, par pure flemme de faire un autre mouvement en fait, mais resta en position foetale sur son coussin. Il était bien, là, donc il ne comptait pas bouger. Il ne fit que s'étirer de tout son long comme un chat, se remit en position foetale et regarda Hime dans ses yeux. L'opération éveil corporel mit en tout quatre minutes trente deux secondes.

- T'as pu voir nos Tontons à ce que j'ai compris... Ils vont bien... ?

Aucune hostilité dans sa voix, aucune agression et aucun reproche. Il était calme et impassible et ne comptait pas changer de sitôt. Il toucha un bref instant sa boucle d'oreille gauche, corbeau d'or d'où portait une petite chaînette en or qui se finissait avec un losange de saphir en relief. Ce simple geste exécuté, il referma les yeux. La lumière le contraignait à une adaptation chromatoraphique et il n'était pas d'humeur à apprécier le marron boueux de ses iris. Il préférait l'azur mais il avait la flemme d'éteindre la lumière. Et puis de toutes façons il était censé dormir jusqu'à être réveillé par le boucan infernal des autres. Catherina n'a pas pensé un seul instant que s'il le fallait, ils étaient en train de s'occuper tout seul comme des grands, mais ça... Il avait la flemme de réfléchir, alors hein, un peu de compassion.


~ Life is just a Game ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hajime Y. Rosanera
avatar
Messages : 196
Date d'inscription : 17/04/2015
avatar
Sois seul pour mieux frapper en silence
MessageSujet: Re: Coucou, je suis rentré-e ! {With Minou-minou ♥}   Jeu 28 Avr - 12:57


Elle sourit alors que son Minou lui souhaitait la bienvenue. Il était gentil son Minou et elle aimait bien quand il lui caressait la tête comme ça… bon, sans l’envie de lui exploser se serait mieux mais bon, elle ne pouvait pas trop en demander non plus… Le chalet était calme… les autres n’était pas là… elle aurait donc son Minou pour elle toute seule. Donc, elle était contente, donc, c’est normale qu’elle souriait avec l’envie de déguerpir dès que l’occasion se présenterait. Elle courrait vite si elle le voulait et… Minou la rattraperait sûrement avec ses grandes jambes. Mais c’était chouette, cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas joué à chat avec lui !

Elle pencha la tête, amusé par le comportement de chat de Minou. Elle l’observait… elle le faisait souvent. Elle aimait bien le mouvement de ses longs cheveux platine… ses doigts fins aussi, elle appréciait les voir bouger sur le piano comme s’il caressait les touches. Oui, elle aimait beaucoup quand Minou jouait au piano, elle adorait cet instrument même si elle préférait jouer du violon. C’était un instrument compliqué aussi… elle n’aimait pas accorder les cordes, c’était fatiguant et pas amusant, elle préférait simplement jouer… seulement jouer…

Elle garda le silence à la question de son ami, posant la tête sur ses mains repliées et posées sur la table. Ses yeux bleus regardaient devant elle d’un air songeur avant qu’elle ne reprenne sont sourire enfantin. Elle était bien tentait de se lever et d’aller sautiller dehors. Vraiment, c’était bien dehors aussi… très bien… le ciel était bleu, les oiseaux chantaient… et les Minou miaulaient, quoi de mieux que cette merveilleuse journée ? Diantre, pourquoi était-elle partie pendant presque une semaine déjà ? Hum… Joker ? Ouais… comment dire… c’était pas gagné ? Oui, c’était à peu près ça. Pourtant, quand elle prit la parole, c’était avec sa voix enjouée d’enfant et elle souriait, elle souriait toujours. C’était plus amusant ainsi.

- Hum… Ben oncle Gokudera à failli encore une fois exploser le manoir en jouant à chat et en criant pour réveiller tout le monde… Il n’a même pas voulu que je reparle à Papa et je n’ai pas pu voir Papa Kyôya non plus…

Elle ferma les yeux, chantonnant une brève comptine en chinois sur deux tigres étranges tout en balançant ses pieds dans le vide. Elle était petite donc, si elle se calait bien au fond de la chaise, ses pieds n’atteignaient pas le sol.

- Je me suis un peu disputé avec Bianca-nee…

Sa voix c’était faite toute petite, petite et triste… un chuchotement mais elle savait pertinemment que cela n’empêcherait pas Catherina d’entendre parfaitement. Il avait l’ouïe finie son Minou quand il le voulait… et il le voulait souvent quand elle-même ne le voulait pas... Elle se mordit la lèvre et rouvrit les yeux, penchant la tête sur le côté tout en observant Minou pour oublier la rencontre désastreuse. Elle avait la sensation qu’il saurait très vite -trop vite- ce qu’il c’était passé en détails.

Elle se leva lentement… très lentement, aucun mouvement brusque alors que ses pieds nus ne faisaient aucun bruit sur le plancher. D’un pas léger, elle se posta devant la fenêtre, éteignant la lumière devenue inutile au passage. Ouvrant cette dernière, elle se pencha vers l’extérieur, restant à moitié affalée sur le rebord de la fenêtre. Non, elle ne comptait pas s’enfuir… elle ne voulait pas jouer a chat non plus finalement car c’était fatiguant. Ou, le décalage horaire lui retombait finalement dessus et elle était fatiguée. Mais cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas dormi… hum… un peu trop longtemps peut-être… mais pas assez pour être inquiétant. Juste un peu moins que d’habitude… un tout petit peu moins… mais pas suffisamment pour être en forme quand même.

- Ils nous cherchent… Tu penses qui vont nous trouver Minou ? Demanda t-elle songeuse en regardant les nuages qui perçaient au travers des branches des arbres.

A part elle maintenant, avec ce qu’elle avait fait, ils ne savaient pas à quoi ressemblaient les autres. Mais elle avait bien dit qu’ils étaient une famille alors, ils allaient les chercher… sans savoir, ils allaient chercher… et peut-être les trouver… sûrement… Mais être les seuls à jouer n’était pas amusant… même si c’était dangereux. Non, même pas, ce n’était qu’un jeu.
Elle appuya de nouveau la tête sur ses bras, observant le sol à présent et les fourmis en train de découper une feuille pour l’emmener dans leur repaire.

- Tu sais Minou, l’école n’est pas amusante alors, je n’y retournerais pas. Dit-elle boudeuse. Tu viendra jouer avec moi la prochaine fois ? Demanda t-elle innocemment.

Elle savait pertinemment que ce n’était pas vraiment passé le fait qu’elle s’enfuit en douce. Enfin en douce, c’était un bien grand mot… un grand mot suffisamment petit pour qu’elle réussisse à le faire sans être prit sur le fait. Mais finalement il avait su et n’avait pas cherché à la rattraper… Ou peut-être… elle le saurait bien vite… mais après-tout, il avait su qu’elle avait rencontré des Vongola et… Oups, elle s’était vendu toute seule pour les Cavallone… Enfin, Bianca-nee ne rimait pas forcément avec Vendicare… enfin si ça rimait… zut… La fuite n’était toujours pas en option ?

- Cet écureuil et trop mignon !

C’était peut-être le moment pour aller courir avec l’écureuil… elle grimpa sur le rebord de la fenêtre, comprenant déjà sa mauvaise idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Coucou, je suis rentré-e ! {With Minou-minou ♥}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coucou, je suis rentré-e ! {With Minou-minou ♥}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Je suis le gentil pichou :p
» Trouvez moi coucou je suis cacher sous un chou [Mamage]
» ~ coucou je suis en manque de rpg ~
» Minou minou... [Océane & Jesse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Risveglio :: QG du Staff :: Il Mondo :: Chine :: Repaire de la Rosanera-
Sauter vers: