AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



Partagez | 
 

 Who says cats are harmless... ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catherina Rosanera
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 16/04/2015
Localisation : Ici et là, surtout là-bas en fait...
avatar
Kindness is not the Way of Blood...
MessageSujet: Who says cats are harmless... ?   Mar 19 Jan - 1:49

ROSANERA Catherina
ft. Kamui Gakupo de VOCALOID.

Identité : Niehehehe ~♥
Code name : Catherina Rosanera
Nationalité : Franco-italienne. ( il parle couramment le français, l'anglais, l'italien, le chinois, le russe et le japonais ; il a de solides notions en iranien, en arabe, en viêtnâmien, en allemand et en espagnol )
Date de naissance et âge : Il a eu 19 ans le 27 janvier.

Métier/études : ... Garde du corps d'Hime. Sérieusement ? Il joue de la musique pour sa famille. Sérieusement ? Mais c'est très sérieux. ( Il est couturier, sinon ).
Famille / Groupe : Bras Droit de la Rosanera.

Flamme / Rang : Il possède toutes les flammes à un haut degré de pureté, sa Flamme Principale étant la Foudre / Rang SS ( pour toutes les flammes ).
Armes : Raven is here, there and everywhere...

Que pensez-vous de la mafia ?La mafia... ? Bah... Ça fait passer le temps, donc c'est pas mal. Mais elle m'empêche de contempler le marron de la terre et le bleu du ciel et le vert des feuilles et de l'herbe et des tiges de fleurs. ... Et ça, c'est un peu plus embêtant.

Que pensez-vous des boîtes-armes ? ... Lightning est très possessif... Mais ce n'est pas une boîte arme. Peut-être que ma boîte arme sera moins possessive... Et donc, qu'elle sera grise... Mhm... Vous en pensez quoi, vous ?
In my head

Nonchalant. Et ce n'est pas rien de le dire ; dans ses gestes, Catherina use constamment d'une lenteur qui est telle qu'elle devrait être affichée dans le livre des records. D'une passivité qui peut paraître étonnante, moins il bouge, mieux il se porte. Ah, et tenez-le vous pour dit ; ceci n'est absolument pas un masque. Il est vraiment lent dans ses gestes et peut mettre six mois avant de répondre à l'une de vos questions, même si vous avez la solution depuis ou que ladite question n'est plus à l'ordre du jour.

Il est aussi très peu réactif. Nous pouvons affirmer que sa nonchalance est telle qu'elle atteint une certaine forme d'impassibilité ( et de je-m'en-foutisme de l'extrême ), et encore c'est un très très trèèèèèèèèèèès doux euphémisme. Vous pouvez lui parler d'un sujet censé l'intéresser... Ou lui mettre un sucette à la myrtille sous le nez en affirmant que vous savez qu'il les aime... Bah, de son point de vue, tant que vous vous écoutez parler, c'est l'essentiel. Tant que vous ne venez pas le saoûler dans ses séances de contemplation du bleu du ciel ou du vert des feuilles ou du marron de la terre ou du vert des feuilles... Ou du vert de l'herbe, la pauvre, il a failli l'oublier.

Très Observateur. Avec ce qu'il a vécu, en même temps, ce n'est pas très étonnant qu'il le soit ; la différence est qu'il ne l'est pas devenu suite à son petit séjour dans le labyrinthe, il l'était déjà avant. Et il ne l'était pas qu'un peu, il l'était beaucoup. En même temps, avec ses parents actuels, vous me direz... À défaut de leur ressembler sur le plan physique, il fallait bien qu'il leur ressemble niveau caractère. Un peu. Et vous vous doutez bien qu'après son passage dans le labyrinthe, il est devenu encore plus observateur. Vous pouvez lui mentir si ça vous chante, mais il le saura très vite. Très très vite.

S'il était aussi observateur, et surtout à un âge si jeune, c'est parce que Catherina possède un esprit critique et, surtout, un sens de l'analyse, beaucoup plus développés que la normale. Cela est dû à une mémoire optimale et infaillible des cinq sens, ou du moins sa mémoire est l'un des principaux déclencheurs de son esprit d'analyse impressionnant. Il n'y a pas à dire, il a toutes les qualités pour être un stratège invétéré... Ce qu'il pourrait être s'il n'avait pas son caractère nonchalant je-m'en-foutiste de feignasse qui veut passer sa vie à admirer le bleu du ciel, le vert des feuilles, le marron de la terre, le vert des feuilles, et le vert de l'herbe. Oh, et le vert des tiges des fleurs, aussi, il avait oublié de le mentionner tantôt celui-là.

D'une franchise et d'une honnêteté inégalées. Dire qu'il est franc serait, une fois de plus, un très très trèèèèèèèèèèèès doux euphémisme. Et encore, l'expression est faible. Catherina a toujours dit ce qu'il pensait, et ce, avec la délicatesse d'une mygale qui vous mord à mort. Et même la mygale a plus de tact que lui, sur ce point... Parce que oui, Catherina n'a absolument aucun tact ( ce mot ne fait même pas parti de son vocabulaire ) et ne connaît pas la délicatesse ( ce mot ne fait pas non plus parti de son vocabulaire ). Dire qu'il est insensible n'est pas faux, il peut très bien vous dire que votre mère s'est suicidée parce que vous n'avez pas été capable de la protéger ( et marquer dans le mille de votre culpabilité sans le savoir, même si ce cas n'est pas fréquent du tout – non sans blague – ) comme s'il vous disait que le feu ça brûle et que l'eau ça mouille. Mais là, c'est plus une question d'honnêteté...

Dire qu'il est cruel n'est pas tout à fait faux non plus, n'oubliez pas qu'il a une excellente mémoire le petit. Et il ne pardonne pas. Il ne l'a jamais fait de sa vie. Associer ça à la cruauté, au fait qu'il soit sans pitié, ce n'est pas faux du tout, et c'est même très vrai. Dire qu'il n'a pas de coeur, c'est dire que l'eau ne mouille pas, mais qu'elle sèche. Il dit tout ce qu'il pense, oui. Ça c'est un fait incontestable. En revanche, s'il sait qu'il risque de blesser ceux qu'il aime en disant ce qu'il pense, il se taira. Il n'est illogique et impoli au point de vouloir blesser ses proches, il est un minimum compréhensif, lui.

D'ailleurs, de manière générale, si dire ce qu'il pense outrepasse ses notions de respect et/ou de politesse, il se taira. Ce qui peut expliquer les moments de silence qu'il a avec autrui. Mais après, si vous n'êtes pas respectueux, ne comptez même pas sur Cat pour capter votre existence, c'est peine perdue.

Âme d'artiste invétéré. Catherina accorde une attention toute particulière aux couleurs, aux matières textiles et aux sons ( comprendre par là, aux chansons, aux musiques et aux mélodies ). Et ce n'est pas pour rien, d'ailleurs. Son excellente mémoire l'a rendu très créatif ; les sonates et concertos qu'il joue lorsqu'il est au QG de la Rosanera pour le reste de la famille sont des morceaux qu'il a écrits lui-même. Il n'est d'ailleurs pas rare qu'il se mette à improviser un morceau, et qu'il le répète jusqu'à l'écrire dans son énième cahier de partitions.

Étant couturier, tous les vêtements qu'il porte ont été faits par ses soins. Et il coud aussi une grande partie de la garde-robe familiale ; il s'agit aussi de son métier, qu'il a commencé à exercer après six mois de liberté ( lire : six mois après être sorti du labyrinthe ). Son esprit créatif et son imagination débordante lui ont été très utiles et il n'est pas rare qu'on le félicite pour ses vêtements ou la qualité du tissu qu'il utilise. Il accorde aux matières textiles une si grande importance que son succès n'est pas si étonnant, à vrai dire... Vous comprenez pourquoi c'est un excellent musicien et couturier... ?

In your eyes

Taille1m87. Comment ça, il est grand ? Il arrive quand même à se camoufler sous les cailloux et même sous les grains de sable. Oui, il est très sérieux. Hime ne viendrait jamais le chercher là-dessous sinon.

Poids / Carrure 85 kg, et attention, que du muscle. Même si sa fine corpulence ne le montre... pas du tout. Il a une corpulence androgyne, d'ailleurs, et il est difficile de dire s'il est un homme ou une femme, que ce soit de profil, de face ou de dos. ... Tant qu'il n'a pas parlé, cela dit. À moins que vous soyez vraiment con...

Cheveux Longs cheveux blond platine ( quasiment blancs ), très souvent noués en une queue de cheval haute. Ou bien, il rassemble ses mèches avant à l'arrière pour en faire un chignon, et laisse libre le reste de sa douce et soyeuse chevelure. Ses cheveux ont des reflets violets au soleil.

Yeux Il possède une heterochromia iridium, ce qui signifie que dans son iris, deux couleurs se mélangent à la perfection ; le bleu du ciel version marin, et le bronze un peu foncé. Plus il y aura de lumière, plus la couleur marron prédominera ( et virera lentement vers du doré, par ailleurs ). À l'inverse, plus il y aura d'ombre, plus la couleur bleue prédominera. Un détail bon à savoir, Catherina n'aime pas le soleil. ( Il supporte bien le soleil, hein, c'est juste qu'il ne l'aime pas )

Signes distinctifs × Cicatrices : Deux diagonales lui barrent le dos, du haut de ses épaules jusqu'au milieu des fesses. Sinon, il a une quantité astronomique de cicatrices ( et de brûlures ) sur tout le corps, mais vous ne les verrez jamais.

× Tatouages : Il a une immense rose en corolle ( tige et épines comprises ) qui lui prend tout le milieu du dos ( et qui cache sa colonne vertébrale, les quatre premières cervicales non comprises ). Ce tatouage est entouré par un serpent argenté. Il a aussi un corbeau qui prend son envol tatoué sur le haut de son bras gauche. L'emblème de la Rosanera se trouve sur le dos de main droite, caché par sa mitaine noire ( mitaine, pas gants ).

× Autre : Il ne sépare jamais de sa boucle d'oreille gauche ( un petit corbeau en or d'où part une petite chaînette en or qui retient un petit losange ( bombé ) de saphir ). Et il a un anneau d'or serti d'un petit diamant passé à l'annulaire droit, ainsi qu'un ruban violet qui est accroché autour de son cou depuis ses neuf ans.

× Petit détail : Il est atteint de synesthésie musicale. Son ouïe et sa vue ont été mélangés, ce qui fait que les sons qu'il entend lui apparaissent avec des formes de différentes couleurs dans sa vision. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a des écouteurs dans les oreilles en permanence et qu'il met des années à réagir quand on lui parle.


In my past



Catherina se réveilla dans un couloir noir et ses yeux mirent un moment à s'adapter. Lorsque ses iris furent majoritairement bleues et qu'un mal de crâne bienvenu l'assaillit, il se leva lentement et regarda autour de lui. Il plissa les yeux et tâtonna ses cheveux ; l'élastique qu'avait fabriqué sa maman avait disparu avec le petit peigne floral qui ornait toujours son chignon ou sa queue de cheval. Il secoua ses cheveux blond platine et fit une brève inspection sur lui-même. Ses vêtements en cuir étaient toujours là, il était pieds-nus, son tee-shirt violet foncé était en excellent état mais... Où étaient passés ses sachets de bonbons ? Il plissa les yeux et regarda autour de lui. Il allait devoir attendre avant de s'habituer à l'obscurité noire des lieux et retrouver ses sachets de bonbons.

« Bienvenue dans le labyrinthe sanglant de la Rosanera, le jeu va commencer… »

Catherina fit passer ses cheveux derrière ses oreilles, pour vérifier qu'il avait bien entendu. Cette voix grésillante avait une couleur grise très désagréable ; le son était immonde et ce gris était une honte à la beauté du vrai gris. Quand il prêta attention aux paroles, son visage nonchalant se teinta d'une grande lueur... de calme olympien. Hm, c'était donc ça... Il était dans un endroit sombre pour ne pas que ses bonbons se voient au premier venu, et il devait donc les retrouver... Le grésillement se fit de nouveau entendre, augmentant le mal de tête de notre petiot de sept ans.

«  Le but du jeu est simple : si vous voulez survivre il suffit simplement de tuer les autres. Seul les sept derniers survivants pourront retrouver leur liberté. Amusez-vous bien ! »

... Il fallait tuer pour avoir des bonbons, maintenant ? Catherina croisa son bras gauche dans son dos, en pleine réflexion existentielle. Les bonbons étaient importants, mais il venait de se rendre compte que le mur n'était pas si noir que ça... Il s'approcha de la bougie qui nécessita une nouvelle accommodation des yeux, tandis que le bronze s'agrandit légèrement dans ses iris. Il sentait la migraine poindre mais là n'était pas la question. De la pierre. Les murs étaient en pierre. ... Ils n'avaient pas changé ses bonbons en pierres... Si... ? Abattu, le bambin de sept ans s'accroupit au milieu du couloir quand une furtive trace fuschia apparut dans sa vision et disparut bien vite. Il venait de se passer quelque ch-...

- ... Aïe., lança sa voix cristalline et chantante, doux soprano aux légères intonations viriles.

Le constat fut sans appel, il venait de se cogner à un mur. Hm... Donc, ils n'ont pas changé ses bonbons en pierre, ils ont caché ses bonbons dans les pierres des murs... Celles du sol et du plafond aussi ? Il poussa un long soupir. Ce jeu allait être long, dites donc, très long... Mais il retrouvera tous ses bonbons, c'est certain.

***

Catherina était à l'intérieur du Vendicare, très habilement caché sous une poussière de pierre. Il se recroquevilla lorsqu'une succession de tâches violettes et fuschias explosèrent dans sa vision, simultanément avec des bruits fracassants. Mais il ne bougea pas d'un cil, personne n'arrivera à détrôner son titre de roi à cache-cache ; il resta immobile et prit son mal en patience. D'autres voix ( et d'autres tâches colorées ) se firent entendre, qui accompagnaient les tâches violettes de la voix d'Hime.

Vous ne pouvez pas imaginer le déchirement de Catherina quand Hime l'appelait avec une voix aussi désespérée. Il avait presque envie de bondir mais il se retint en se mordant la lèvre. Il fallait qu'il résiste, si Hime ne le retrouvait pas avant qu'il craque il pouvait dire adieu à son titre. Respirant silencieusement, il vit Hime retirer la poussière de pierre qui le cachait et il se releva, avec la même nonchalance qu'à l'accoutumée. Seule sa voix enjouée et heureuse contredisait complètement son attitude et son expression faciale.

- Coucou Hime !
- Ah ! Minou-minou, tu es là !
- ... Est-ce que quelqu'un va lui faire comprendre qu'elle a massacré la moitié du Vendicare, là... ?
- Maaaaaaaaiiiiiiiiiiis, Verano tu es méchant ! Je cherchais Minou-mi... Il est où ? Minou-minou ? Miiiiiiiiiiiiinooouuuu-miiiiinoooooouuuuuuuuuuuuuuu !!!!
- ... Hime'...

Catherina, fier de sa planque, ne comptait pas sortir de sitôt. Il avait réussi à se cacher sous un de ses cheveux. Avouez que là, il était fort...

Un peu de vous

PUF : Night, Cath, Minou-minou ( mais celui-là est réservé ), ...
Prénom : ... Night. x)
Âge : 8762 ans.
Comment avez-vous trouvé le forum ? : J'ai demandé une princesse en mariage, c'est élémentaire mon cher Watson. ♥
Un peu plus de vous : Je suis un mauvais admin donc je ne donnerai pas l'exemple kufufufu.  ~♥


Que pensez-vous des papillons bleu strié de blanc ? Hm... Une couleur très intéressante que voilà... Et puis, les papillons sont magnifiques de nature. En plus avec cette couleur... Je dirais qu'il est impératif d'en avoir près de soi pour espérer survivre dans ce monde cruel et sans merci...

Que pensez-vous des bonbons roses ?Je n'aime pas le rose. Mais alors, je n'aime vraiment pas cette couleur, sauf sur certaines fleurs. En revanche, j'affectionne profondément les bonbons. ... Hm, dilemme... Oh, vous parliez de la barbe à papa ? ... Je ferais l'impasse sur la couleur, dans ce cas. Vous parliez des chamallows ros-... *lance des étoiles dans la face de tous ces hérétiques* La guimauve, c'est blanc. B-L-A-N-C. Pas rose. Incultes...

Avez-vous peur que le ciel vous tombe sur la tête ? Hm... ? Le ciel est si bleu... Hein ? Si j'ai peur qu'il ne me tombe dessus ? ... Oh, regardez, un papillon ! C'est beau les papillons noirs, vous savez... ?



~ Life is just a Game ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Who says cats are harmless... ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Partenariat] Warriors Cats Adventure
» Cats Destiny [partenariat]
» Warriors of Cats
» Cats, la Mascarade
» Angel ~ A dog among the cats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Risveglio :: QG du Staff :: Libreria dello scibile :: Dossier acceptés-
Sauter vers: